La clé du succès : comment investir votre argent ?

Pour créer de la richesse au fil du temps, l’approche la plus fiable est le placement de votre argent. En effet, les placements offrent la possibilité de gagner de l’argent, ce qui peut vous aider à atteindre vos objectifs financiers.

Bien sûr, il n’y a aucune garantie que vous gagnerez de l’argent avec vos placements. Mais si vous n’investissez pas, vous êtes presque certain de ne pas atteindre vos objectifs financiers à long terme.

Pour pouvoir investir efficacement dans un placement, il est important de comprendre comment investir. Dans ce guide, vous trouverez les bases de l’investissement, y compris comment choisir un investissement, comment surveiller vos investissements et comment les vendre.

La tolérance au risque – quel est le montant que vous êtes prêt à perdre ?

Il existe de nombreuses formes différentes d’investissement, chacune présentant son propre degré de danger. Vous pourriez perdre une somme d’argent importante si vous investissez dans la mauvaise action. Votre tolérance au risque est votre volonté d’accepter des pertes à court terme afin de réaliser des gains plus importants au fil du temps. Il est important de connaître votre tolérance au risque avant d’investir.

Les obligations, par exemple, offrent certains rendements avec un faible degré de risque (des rendements modestes de 2 à 4 %). En revanche, les rendements des actions peuvent être imprévisibles et varient considérablement selon les entreprises et les périodes.

Le risque peut varier considérablement, même au sein de grandes catégories telles que les actions et les obligations. Par exemple, les obligations d’État sont émises par des nations souveraines et sont garanties par leur pleine foi et leur crédit. Ces obligations sont considérées comme présentant un risque très faible. Les obligations d’entreprise sont émises par des sociétés privées et présentent un risque de défaillance plus élevé.

Les comptes d’épargne présentent le risque le plus faible, et offrent un rendement inférieur. Une obligation à haut rendement peut offrir un revenu plus important, mais aussi un risque de défaillance plus élevé. Vous devez décider du niveau de risque approprié avant d’investir.

Le style d’investissement – quel est votre objectif de financement ?

Avant de commencer à investir, vous devez avoir une idée claire de vos objectifs. Dans le secteur de l’investissement, il existe deux grandes catégories : l’investissement passif et l’investissement actif. Les deux méthodes sont aussi efficaces l’une que l’autre, dans la mesure où vous réfléchissez dans une perspective à long terme sans recherche de richesse immédiate. En effet, le style de vie, les finances, les intérêts et la tolérance au risque de chacun peuvent faire pencher la balance d’un côté ou de l’autre.

L’investissement passif

L’investissement passif est comparable à la conduite manuelle plutôt qu’au pilotage automatique. Vous constaterez quand même des bénéfices au fil du temps, mais la quantité de travail est bien moindre. L’investissement passif consiste à faire travailler l’argent dans des fonds qui emploient les talents de quelqu’un d’autre. En effet, l’investissement dans des fonds communs de placement est une de ces méthodes. Une approche hybride peut être également adoptée. Il est possible de recourir aux services d’un conseiller financier et d’un conseiller en placement, ou d’employer un conseiller virtuel pour créer et exécuter un plan d’investissement en votre nom.

L’investissement actif

L’investissement actif professionnel consiste à prendre le temps de s’informer sur les placements et de constituer et gérer son propre portefeuille. Si vous souhaitez négocier des actions particulières auprès d’un courtier sur Internet, vous jouez un rôle plus actif.

Pour être un investisseur actif, il vous faut les qualités et les caractéristiques suivantes :

  • Les connaissances : L’évaluation et l’étude individuelles des placements constituent un élément crucial de votre réussite en matière d’investissement, mais elles nécessitent plus simplement le temps nécessaire.. Il est important que vous maîtrisiez au moins certains des principes fondamentaux de l’analyse boursière.
  • Le désir : de nombreuses personnes préfèrent ne pas consacrer des longues heures à leurs investissements chaque semaine. Si vous ne voulez pas gérer activement votre portefeuille, vous pouvez préférer une stratégie d’investissement plus passive. L’investissement actif présente un potentiel de performance supérieur, mais la personne doit accepter de consacrer suffisamment de temps afin d’obtenir de bons résultats.
  • Le temps : le processus d’investissement actif nécessite une quantité importante d’études. Vous devrez examiner les possibilités d’investissement, procéder à une étude de base et surveiller vos placements après leur achat.

Le montant de votre budget – Combien pouvez-vous vous permettre d’investir ?

Le montant disponible pour l’investissement déterminera en grande partie la stratégie d’investissement. Vous devez évaluer votre capacité financière avant de commencer à investir. Certes, il est essentiel de s’assurer que vous êtes financièrement capable d’investir et de placer régulièrement de l’argent au fil du temps.

Avant d’investir, vous devriez créer un fonds d’urgence. Autrement dit, il s’agit d’une somme d’argent conservée d’une manière qui vous permet d’y accéder rapidement. Tout investissement, qu’il s’agisse d’actions, de biens immobiliers ou de fonds communs de placement, comporte un certain degré de risque. Ce fonds d’urgence permet de faire face aux fluctuations des marchés.

Selon certains planificateurs financiers, un fonds d’urgence devrait être suffisant pour couvrir six mois de dépenses courantes. Il s’agit d’un objectif raisonnable, mais il est inutile de mettre autant d’argent de côté avant de commencer à investir.

Vous devez également tenir compte de votre niveau d’endettement et vous demander si vous êtes prêt à vous endetter davantage pour investir. À long terme, le marché boursier a produit des rendements de 9 à 10 % en moyenne. À long terme, vous perdez de l’argent en raison de ces taux de rendement alors que vous payez des taux d’intérêt de 15 % ou davantage à vos créanciers.

Quels investissements pour votre argent ?

Les objectifs d’investissement déterminent la meilleure approche d’investissement. Toutefois, grâce aux critères énumérés précédemment, en principe, vous êtes bien placé pour décider de la stratégie de placement de votre argent.

La diversification est une composante essentielle de tout plan d’investissement. Elle permet de minimiser les risques en répartissant vos actifs entre plusieurs secteurs, industries et même nations. Par exemple, vous pourriez souhaiter investir dans une combinaison d’obligations et d’actions.

Cette combinaison est la meilleure option pour vous et comprend une tolérance élevée au risque, ainsi que le désir et le temps nécessaire de réaliser des recherches sur les actions par vous-même. Lorsque vous êtes peu enclin à prendre des risques, mais souhaitez obtenir des rendements supérieurs à ceux d’un compte d’épargne, alors les placements en obligations sont préférables.

Pour ne pas perdre de beaucoup de temps à constituer votre portefeuille, les placements passifs tels que les fonds communs de placement ou les fonds indiciels peuvent être la solution. Ils sont gérés par des professionnels, ce qui signifie qu’une équipe d’experts sélectionne les investissements sous-jacents.

Conclusion

Les investissements financiers en général semblent difficiles, surtout si vous n’avez pas beaucoup d’expérience. Cependant, si vous prenez le temps de vous renseigner sur les différentes options disponibles et de tenir compte de vos objectifs et de votre tolérance au risque, vous êtes en mesure de décider en toute connaissance au sujet de la répartition de votre argent.

Il est recommandé de débuter par de petits investissements et d’augmenter progressivement votre portefeuille à mesure que vous gagnez en expérience. N’oubliez pas de diversifier vos placements pour minimiser les risques, et consultez toujours un conseiller financier si vous avez des questions.