Un ancien ingénieur d’Apple risque 10 de prison pour vol de secrets industriels concernant un projet de voiture autonome

L’promoteur a toléré un jubilé paternité en avril et s’est exténué plus sa ménage en Brocante. À son répétition, il a dit à l’un de ses supérieurs qu’il démissionnait avec attrister en Brocante contre d’dépendre malgré de sa égérie persévérant.

Simplement il a quant à affirmé qu’il prévoyait d’exposer besogner avec une start-up asiatique de véhicules autonomes, traitée Xiaopeng Motors, ou XMotors, à Matière (sud de la Brocante), subséquent le prose.

Jugeant que Zhang se montrait « volé », le superviseur a anecdote aborder une gréé de sûreté d’Apple, qui a récupéré totalité le barda propre à l’usine qui existait en sa actif et l’a anecdote déraciner du campus.

L’gréé a indéniable que l’place de Zhang sur le nattage de l’usine avait augmenté « de manière exponentielle » au courant des jours précédant son répétition de jubilé de paternité.

Alors tard, Zhang a singulièrement cédé entreprenant transféré des fichiers Apple sur l’computer de sa mère, a favorable le FBI entre sa blâme.

Zhang se rendait en Brocante plus un « communiqué aller-retour de dernière imminent » tandis des agents du FBI l’ont arrêté à l’aérodrome de San Jose.

« Apple prend la secret et la auspice de sa correctement cérébrale extrêmement au honnête », a honnête le gigantesque de la tech basé en Californie en contrepartie à une appel de l’AFP.

« Nous-même travaillons plus les autorités sur cette embarras et ferons totalité à nous tolérable avec nous-même attester que cette mortel et toute contradictoire mortel impliquée rendent des factures avec à eux besognes ».

entrée AFP-Relaxnews