Tour de France 2015 : le Français Alexis Vuillermoz remporte la 8e étape

Tour de France 2015 : le Français Alexis Vuillermoz remporte la 8e étape
Alexis Vuillermoz est devenu samedi le premier Français vainqueur sur ce Tour 2015.

Le Français Alexis Vuillermoz a remporté samedi la 8e étape du Tour de France qui reliait Rennes à Mûr-de-Bretagne, sur 181,5 kilomètres. Le coureur de l'équipe AG2R-La Mondiale s'est montré le plus fort au sommet de la côte finale, devançant Dan Martin (Cannondale) et Alejandro Valverde (Movistar). Le Britannique Christopher Froome (Team Sky) a accéléré peu avant la flamme rouge et conserve son maillot jaune de leader devant le Slovaque Peter Sagan (Tinkoff-Saxo). A noter que Vincenzo Nibali (Astana) a concédé quelques secondes dans ce final très exigeant.

Vuillermoz résiste au retour des favoris :

L'homme du jour : Alexis Vuillermoz. Sa troisième place lundi dernier au sommet du Mur de Huy, en Belgique, faisait d'Alexis Vuillermoz un des favoris de cette 8e étape du Tour, dont le final, à Mûr-de-Bretagne, présentait le même profil. Il n'a pas déçu. Le "troisième homme" de l'équipe AG2R-La Mondiale, qui comprend également dans ses rangs Jean-Christophe Péraud (deuxième du Tour l'an dernier) et Romain Bardet (6e), a su gicler au bon moment, quand les favoris se sont regardés après l'accélération de Christopher Froome (Team Sky) au kilomètre.

La photo prise par notre confrère de L'Equipe montre que ça n'a pas été simple pour Vuillermoz… :

"J'avais coché le Mur de Huy et le Mûr-de-Bretagne", a confié le vainqueur du jour au micro de France Télévisions. "Aujourd'hui (samedi), j'avais vraiment envie de tenter, je voulais tenter la gagne. J'étais persuadé que ça allait revenir derrière." Vuillermoz, encore peu connu du public, a débuté sa carrière en VTT, avec deux titres de champion de France Espoirs, en 2009 et 2010. Il n'est passé pro sur la route que l’année dernière, à 25 ans, et s'était notamment distingué sur le Tour d'Italie en prenant la 11e place du classement général.

Le fait du jour : Nibali en difficulté. Certes, Vincenzo Nibali n'a perdu que dix secondes, samedi, à Mûr-de-Bretagne. Mais voir le champion d'Italie, seul, lâché, dans une côte de 3e catégorie, traduit un déficit de forme latent pour le vainqueur sortant du Tour. Le voilà désormais repoussé à 1'48" de Christopher Froome, qui a été le seul favori à accélérer dans le final, sans pouvoir faire de différence notable.

Comment s'en sortis les favoris ? Une fois de plus, Froome a démontré qu'il y avait lui et les autres sur ce Tour de France. Son accélération a été "fatale" à Nibali, qui a perdu dix secondes, mais il n'a pas réussi à lâcher Alberto Contador (Tinkoff-Saxo) et Nario Quintana (Movistar), bien calés dans le groupe des favoris.

Et les Français ? Les Lotto-Soudal avaient roulé pour lui, mais Tony Gallopin a dû se contenter de la 5e place, samedi. Il demeure le meilleur Français au général, à la 4e place (+0'26"). Warren Barguil, présent une nouvelle fois dans le groupe des favoris, gagne une place : il est désormais 8e. Les jeunes Thibaut Pinot (FDJ) et Romain Bardet, décidément moins en réussite que l'an dernier, ont perdu respectivement 15 et 21 secondes sur le maillot jaune.

Classement général :

1. Christopher Froome (GBR/SKY) 31h01'56"
2. Peter Sagan (SVQ/TIN) à 0'11"
3. Tejay Van Garderen (USA/BMC) 0'13"
4. Tony Gallopin (FRA/LOT) 0'26"
5. Greg Van Avermaet (BEL/BMC) 0'28"
6. Rigoberto Uran (COL/ETI) 0'34"
7. Alberto Contador (ESP/TIN) 0'36"
8. Warren Barguil (FRA/GIA) 1'07"
9. Zdenek Stybar (RTC/ETI) 1'15"
10. Bauke Mollema (HOL/TRE) 1'32"

13. Vincenzo Nibali (ITA/AST) 1'48"

16. Nairo Quintana (COL/MOV) 1'56"

18. Jean-Christophe Péraud (FRA/ALM) 2'07"

29. Thibaut Pinot (FRA/FDJ) 6'33"

>> Suivez le Club Tour tous les soirs entre 18h30 et 20h sur Europe 1 avec Bérengère Bonte :


Europe 1 Livepar Europe1fr

>> Tour de France 2015 : que gagne-t-on à être dernier ?


Tour de France 2015 : que gagne-t-on à être…par Europe1fr