Serena Williams remporte son sixième Wimbledon

Serena Williams remporte son sixième Wimbledon
Serena Williams hurle sa joie en direction de son clan, samedi, lors de sa finale face à Muguruza.
© Glyn KIRK/AFP

AU SOMMET –
La n°1 mondiale, qui a mis du temps à entrer dans son match – et à le conclure -, enlève son 21e titre du Grand Chelem.

Serena Williams a remporté samedi Wimbledon pour la sixième fois de sa carrière, enlevant du même coup son 21e tournoi du Grand Chelem. La n°1 mondiale, fébrile en début de match puis au moment de conclure, a battu en deux manches la jeune espagnole Garbine Muguruza, tête de série n°20, dont c'était la première apparition à ce niveau de compétition dans un Majeur (6-4, 6-4).

Une Serena sur courant alternatif. Cette finale n'a pas atteint des sommets tennistiques, mais pas pour les raisons que l'on craignait. Car c'est la plus expérimentée des deux, Serena Williams, 33 ans, qui a paru la plus tendue, au moment d'entamer la rencontre puis au moment de la conclure. Sur son premier jeu de service, l'Américaine a en effet commis trois doubles fautes et a concédé son service. Puis, menant 6-4, 5-1 – après avoir gagné 9 des 10 derniers jeux -, "Serena" en a perdu trois de suite, dont deux fois son service. Et c'est finalement au moment où elle était revenue dans le match que Muguruza, 21 ans, a été rattrapée par la pression, en concédant (trop) facilement son engagement…

Vers le Grand Chelem calendaire ? Entre ses deux instants de fébrilité totale, Serena Williams a fait ce qu'elle sait faire de mieux, à savoir agresser son adversaire, à partir d'un service puissant (12 aces, 29 points gagnants). "Je me sens si bien, ça faisait un moment que je n'avais pas gagné ici", a souri l'élève de Patrick Mouratoglou au micro. Sa dernière victoire à Wimbledon remontait en effet à 2012, une éternité pour elle… "J'ai eu du mal à me rendre compte que le match était fini, Garbine est une telle combattante…" Déjà vainqueur à l'US Open 2014, à l'Open d'Australie et à Roland-Garros cette année, "Serena" est désormais tenante du titre des quatre Majeurs. Elle tentera de réaliser le Grand Chelem calendaire lors du prochain US Open, le mois prochain, un exploit que Steffi Graf est la dernière à avoir accompli, en 1988.