Remontez dans le temps avec Coups de calcaire

Remontez dans le temps avec Coups de calcaire

Fêtes et festivals – Archéologie

Du 10/07/2015 au 14/07/2015

Des ateliers, ici la production du feu, sont proposés aux enfants sur différents sites du festival.

Des ateliers, ici la production du feu, sont proposés aux enfants sur différents sites du festival.


Jusqu'au mardi 14 juillet, les huit sites archéologiques et paléontologiques du Quercy vous accueillent pour la quatrième édition de Coups de calcaire.

Venez voyager dans le temps avec le festival Coups de calcaire, organisé par l'association Les Paléonautes, tous les deux ans. Rencontre avec Bertrand Defois, président de l'association et passionné de préhistoire.

Pourquoi avoir créé l'association les Paléonautes ?

Le but de l'association était de constituer un réseau des sites archéologiques et paléontologiques du Quercy. Nous voulions nous réunir pour promouvoir cette région, pour faire découvrir ces périodes anciennes.

Ces sites anciens ont-ils des particularités ?

Ces huit sites, comme La Chapelle-aux-Saints ou encore les Phosphatières du Cloup d'Aural, disposent de vestiges authentiques et sont ouverts au public. C'est une vraie particularité de la région. Le plus ancien est la Plage aux ptérosaures, âgée de 150 millions d'années. On y fait encore de la recherche scientifique et des fouilles, comme sur le site du Piage.

Quel est le but de Coups de calcaire ?

Nous souhaitons faire la promotion de ces sites en début d'été, en proposant des activités particulières comme des spectacles, des conférences, des expositions, des balades ou encore la projection de films. Ces activités sont ouvertes à tout public. D'ailleurs, les enfants sont enthousiastes quand il s'agit de toucher, manipuler, fabriquer des silex ou préparer de l'ocre.

Quel est le programme de ce vendredi ?

La journée se tourne davantage vers les enfants et les familles. Elle se déroule sur trois sites différents. Il y a une visite guidée suivie d'ateliers peinture à La Chapelle-aux- Saints, et des fouilles archéologiques à la Maison du Piage et à l'Archéosite des Fieux.

En résumé, on peut parler d'un bon début de festival ?

En effet, cette année a attiré plus de monde qu'il y a deux ans, sans doute grâce à la chaleur. Mardi soir par exemple, une quarantaine de personnes étaient présentes pour une conférence dans les grottes de Cougnac, où il fait frais !

Un programme varié ce week-end

Samedi 11 juillet, à l'Archéosite des Fieux, à Miers, atelier bonus enfant «modelage d'une Venus en argile», géobalade à Saint-Cirq-Lapopie et conférence sur la réserve géologique du Lot aux phosphatières du Cloup d'Aural, à Bach. Dimanche 11, visite spéciale «regard de fouilleurs» à la Plage aux ptérosaures, à Crayssac, atelier tamisage aux phosphatières du Cloup d'Aural, et atelier bonus enfants «Fabrique ta pendeloque» à l'Archéosite des Fieux.

«Nous voulons faire du Quercy une destination de l'archéologie»

Bertrand Defois

Propos recueillis par Élise Viguié

Vous aimerez aussi

Condom. A l'affiche du festival Musique en chemin

Onet-le-Château. «D-Rap-Age» : un festival street art et hip-hop

Fumel. Le handball à la fête!

Article exclusif
réservé aux abonnés
Voir l’offre Digital

Votre crédit de bienvenue en cours : 20 articles

LECTURE
CONFORT