Parme : la sublime preuve d’amour d’Alessandro Lucarelli

Accueil > Serie A > Parme : la sublime preuve d’amour d’Alessandro Lucarelli

Parme : la sublime preuve d’amour d’Alessandro Lucarelli

Publié le : 12/07/2015 – 16 h 18

L'amour du maillot existe encore. Preuve en est avec Alessandro Lucarelli : capitaine du Parme FC en Serie A, le défenseur central a décidé de conserver son brassard avec le nouveau Parme 1913, qui évoluera la saison prochaine en Serie D.

Alessandro Lucarelli reste à Parme malgré la faillite
Alessandro Lucarelli reste à Parme malgré la faillite

De l’Europe aux bas-fonds. En l’espace d’un an le Parma FC, miné par les problèmes financiers, a tout perdu. Jusqu’à son statut professionnel et son nom, au moment de l’officialisation de faillite. Mais il y a quelque chose que le club, repris par des anciennes gloires et renommé Parma 1913, va conserver la saison prochaine. Son capitaine Alessandro Lucarelli. Malgré les tracas des derniers mois, les salaires impayés et promesses non tenues, le défenseur central vétéran, 38 ans bientôt, a déclaré qu’il resterait gialloblù malgré la descente en Serie D.

« Je suis mort avec Parme et avec Parme je veux renaître »

« Je cherche à me reconstruire mentalement, mais quand le moment arrivera je serai prêt, parce que tout ça fait partie du passé, et qu’il faut se tourner vers l’avenir. L’avenir dit que Parme renaît. Je suis mort avec Parme et avec Parme je veux renaître. J’avais dit que je serais resté même en Serie D en février, je ne le redis pas aujourd’hui. La parole, je l’avais donnée il y a quatre mois et je ne l’ai pas oubliée », a assuré le central, qui par le biais de son interview accordée à Parma Fanzine, rappelait à tous une notion en voie d’extinction dans le football moderne : l’amour du maillot.

Une notion que Lucarelli a découverte bien tard dans sa carrière, pourtant. Jusqu’à cet été 2008 où il gagne l’Emilie-Romagne, le défenseur a navigué entre 8 clubs, ne s’y éternisant jamais plus de deux ans. Mais en Emilie-Romagne donc, le cadet de la figure de Livourne Cristiano trouve l’environnement propre à son épanouissement. Et indifférent au poids de l’âge, monte en puissance : ainsi, sa campagne 2013/2014 est tout bonnement exceptionnelle, au point que le central, qui compense son manque de vitesse par une lecture de jeu remarquable et fait parler son jeu de tête en toute circonstance, est plébiscité pour une entrée en Nazionale.

La Serie D avec Parme plutôt que la Serie A

Si la convocation n’aura pas lieu, ces faits tendent à renforcer le sentiment de sacrifice éprouvé aujourd’hui. Lucarelli aurait pu quitter Parme. En cours de saison dernière, comme certains joueurs fatigués du non versement des salaires, ou à cette heure alors que le club est tombé et qu’il est libre de tout contrat. Mais là où il pointait hier sa « responsabilité de capitaine qui ne pouvait abandonner le navire », le défenseur a aujourd’hui renoncé à des offres fermes émanant de clubs professionnels. « J’ai entendu dire qu’il était facile de raisonner comme je le fais à 38 ans, mais je peux dire que même à 38 ans, des appels, j’en ai reçu. Pas du Real Madrid c’est évident, mais si j’avais voulu je serais resté au même niveau cette année ».

Mais voilà bien longtemps que Lucarelli avait lié son destin à celui de Parme. Il l’avait prouvé dans les bons moments, il l’a fait dans les mauvais, prenant la parole et assumant publiquement chaque prise de positions des joueurs au cœur de la tempête. Il est bien connu que c’est dans les épreuves que l’attachement se révèle, Lucarelli, en vrai et bon capitaine, est allé au-delà. « Au-delà de la division et des terrains sur lesquels on ira jouer, même. L’important est de repartir avec ce maillot. Toute la motivation est là », a-t-il conclu. Quand on parle d’amour, tout n’est qu’évidence.

Fiches joueurs
A. Lucarelli
Fiches clubs
Parme ITA