Omar Sharif est mort

Tweeter

Nicolas Ggenin - 66ème Festival du Cinéma de Venise - CC BY-SA 2.0

Nicolas Ggenin – 66ème Festival du Cinéma de Venise – CC BY-SA 2.0

Omar Sharif est décédé vendredi à l’âge de 83 ans, un peu plus d’un mois après avoir révélé qu’il souffrait de la maladie d’Alzhei­mer. L’acteur, célèbre pour ses rôles dans Lawrence d’Arabie et Docteur Jivago, est décédé mors d’une crise cardiaque dans un hôpital au Caire, en Egypte.

A la fin du mois de mai, le fils d’Omar Sharif avait révélé la maladie de son père : « Mon père a la maladie d’Alzheimer. Il est difficile de déterminer à quel stade il se trouve aujourd’hui ».

Décrivant un père tantôt en forme, tantôt embarrassé et absent, il évoquait des pertes de mémoire surtout liées à des évènements très spécifiques, des détails sur les endroits où il a pu se trouver, les noms de ceux avec qui il a partagé l’affiche ou bien encore les titres des films dans lesquels il a joué. Parfois il était plus confus encore, se souvenant seulement qu’il était un acteur connu ou demandant où se trouvait son épouse alors qu’elle est décédée en début d’année.

Né Michel Demetri Chalhoub en Egypte, Omar Sharif avait étudié à l’Académie Royale d’Art Dramatique à Londres avant de retourner dans son pays d’origine où il avait décroché des petits rôles au cinéma. Sa carrière avait décollé avec son premier rôle anglophone, en 1962 dans « Lawrence d’Arabie », qui lui a valu un Golden Globe et une nomination pour l’Oscar du meilleur second rôle.

Autres articles