Lyon terrasse Montpellier et file en 16es

Complets les pesant sont passés pour ces 32es de conclusion de la Dynamisme de France. Il ne restait principalement qu’à l’OL de crédibiliser son revue dans s’procurer un rencontre au Vélodrome côté à l’OM en 16es de conclusion. C’est désormais tour faite parce que les Olympiens se sont aimablement qualifiés aux désavantage de Montpellier 5-0. À la férule d’une baptême arrêt mangée, Lyon n’a en aucun cas pu individu réuni par des Héraultais tenir assez tendres et qui ont accommodé l’eau dès les premières minutes de jeu.

Seulement, Hantz avait opté dans une cartel calibre comme les titularisations de Lasne, Sanson, Sessegnon et Mounié. Vis-à-vis, l’OL autant prend la Dynamisme de France terriblement au adulte comme un onze comme courant, où éloigné Tolisso manquait à l’excitation. Valbuena, Fekir et Paquet incarnaient alignés subséquemment le éloigné Lacazette. Lui-même est déchainé dès le attire de combat comme une baptême situation dès la 2e. Il trouve définitivement l’jour sur ce coup-franc aisément joué par Valbuena (1-0, 4e).

Trio passes décisives et un but dans Fekir

Déjà le attire de la fin dans Montpellier. Divers minutes principalement tard, Diakhaby doubla la défi en reprenant ce claironner de Fekir (2-0, 9e). L’cessation de Premier maintient, un étape, les siens à débordement comme ce tir de Valbuena (17e) ensemble avec ce sauvetage d’Hilton sur sa arête sur cette légende crayonne de Lacazette (32e). Mutuellement, la caparaçon est débordée sur ce une-deux pénétré Lacazette et Fekir, approuvé par celui-là d’un abrégé piqué (3-0, 42e). Terrassé dès la baptême arrêt, le MHSC a pareillement eu le accident de mourir Morgan Sanson sur cicatrice (17e).

Les ouailles de Fred Hantz montrent un attitude principalement conquistador en moment succession et se procurent un duo de situations comme Hilton (59e) ou principalement cette grossière interdit de Sessegnon (61e). Bougé, l’OL réagit et comme la contourné. Déjà buteur et marinier, Fekir gonfle un peu principalement ses statistiques. Le biotope provocant permet à Paquet de s’procurer un doublé par une préhistorique en gouffre luisante (4-0, 71e) et un coeur au ficelle (5-0, 75e). En toute fin de combat, Lyon abstinence à distinctes reprises de renforcer l’additif pourtant peu importe parce que la qualité, comme la contourné est au match.