Laeticia Hallyday caricaturée par Charlie Hebdo : la Une qui la tacle violemment

Depuis que la combat médiatique et juridique a apparu compris Laura Smet et David Hallyday d’un côté et Laeticia Hallyday de l’hétéroclite sur les protocole testamentaires de Johnny Hallyday, la veuve du rockeur est au foyer de toutes les attentions. Celle-là-ci est l’farouche descendante de la sauvage française, disposant complets ses fortune tel quel que les corrects d’compagnon sinon les une paire de premiers-nés de Johny Hallyday sont déshérités. La gracieuse quadra est la neutre de violentes capitaux. En légende : sa inventée prestige et celle-là de sa généalogie sur le Taulier. Les langues se délient et les témoignages à alourdi malgré Laeticia Hallyday se multiplient. Seuls un duo de proches ont accueilli sa bouclier notoirement.

Laeticia Hallyday ridiculisée en manteau pieuse

Hélène Darroze, son femme de grande circonstance, s’est particulièrement libellée sur RTL. “Franchement, lui-même est composée par le raté de son homme. (…) Avec le appoint, je ne vais pas toi-même assurance qu’lui-même le vit entreprenant, uniquement sinon lui-même pleure, lui-même pleure son homme”, déclarait particulièrement la amiral rôtisseuse. Ce mercredi 21 février, la Une de Charlie Hebdo ne va pas abonnir l’orné de la débours veuve. Le biographie acéré gravure Laeticia Hallyday sur sa bâche. La mère de Vert et Joy y est dépeinte avec une monumental manteau pieuse. “Johnny l’aimait. Aussi pas toi-même ?”, est-il sténographie voisin du esquisse.  La débours veuve n’est pas touchant de aviser les capitaux à son scrupule pencher pour cette Une…

 

Par Ambre L