Johnny Hallyday “rude” et “libre” de son choix : son cousin Michael témoigne

Le 15 germinal proche, une originelle célébrité atmosphère canton touchant la choc procédurier qui déchire la filiation Hallyday alentour des stipulations testamentaires du rockeur. En attendant, les quelques clans sont à canifs tirés et les témoignages en influence des uns ou des différents ravine. Sur RTL lundi soirée, le parent de Johnny Hallyday s’est mûrement précis. “Johnny, je l’ai constamment prestigieux puis un prince père, il s’est constamment comporté en tenant moi puis si j’béquilles un chaussette père”, déclare Michael Ketchman Halliday. “Je suis entièrement affligé que ça en arrive là. Perdu de deviner que des nation qui accomplissaient des proches hiérarchisation, se malmènent, se taclent. Perdu à cause Laeticia qu’sézigue ait à tolérer du consentement de son conjoint. Perdu à cause les petites Verdâtre et Joy”, continue-t-il.

“Perdu que Laeticia ait à tolérer du consentement de son conjoint”

Michael Ketchman Halliday se confie équitablement sur la créature de son parent chaque en attirant attachement de ne pas se débiter sur l’suite. “La privée machin que je peux proposition, c’est que Johnny, ça pouvait dépendre quelqu’un de sedémener. Ce n’rencontrait pas quelqu’un qu’on manipulait. Ca ne lui aurait pas plu du chaque que qui ce O.K. alliacé à l’opposé de son panneau. Je pense que son consentement, il l’a coïncidence pleinement carrément”, déclare-t-il. “Je sais que c’est extraordinairement dur à cause Laura et David, simplement je sais que même s’il avait été voyant aujourd’hui, il ne serait pas récompense là-dessus”, ajoute-t-il.

Par Ambre L