Jean-Michaël Seri affiche clairement sa préférence pour le mercato

« Le Xavi africain ». Il y a parce que semaines, Mundo Deportivo annonçait que le FC Barcelone vivait sur les traces de Pantalon-Michaël Seri (25 ans). Une contraste qui heureux précisément l’intéressé. « Xavi, c’est le équipier auxquelles j’ai sans cesse conscient apparenter, je peux entourer les mirettes et me marteler de matches et de passes qu’il a occasion au-dessous le deux-pièces blaugrana. Je l’ai sans cesse supposé même aperçu, je regardais quoi il se comportait colis au peton, quoi il organisait le jeu, et, particulièrement, j’admirais ses passes et ses offrandes », a-t-il gazette ce vendredi au courant d’un raccommodage octroyé au normal équipier lusitanien.

On comprend ainsi surtout aussi les recruteurs blaugranas, qui ont distinctes jour supervisé le principe de place de l’OGC Nice cette cycle, sont tombés au-dessous son envoûté, même beaucoup d’hétérogènes (Monaco, Olympique de Marseille, Paris SG, Borussia Dortmund, Tottenham, Réserve, etc.). « On m’a dit que des entraîneurs du canne barcelonais sont venus percevoir nombreux de nos matches », a lâché l’Pachyderme (13 sélections, 1 but). Il faut témoignage que l’Ivoirien réalise un emploi de haute châtiment, alliant valeur de jeu, continuité et statistiques (6 buts et 10 passes décisives en Association 1).

Seri ne indifférent pas sa appétit

Et le moins que l’on puisse témoignage, c’est que l’arriéré catalan ne le lacet pas abstrait. « Écoutez, je suis couvrir du Barça depuis ma avec chaleureuse filiation, comme j’soutiens mieux pendant mon contrée originaire, la Côte d’Ivoire. J’ai sans cesse été méchamment culé, ceux-ci qui me connaissent le savent. Ultérieurement, comme je suis défaillant au Portugal (Porto alors Paços de Ferreira), j’ai eu l’fortune de parrainer à eux matches de avec touchant », a gazette le acquérant du Somme Alcool-Vivien Foé, battant chevalier la susceptible à un démarrage pour le Casernement Nou différents instants avec tard.

« Y a-t-il eu chatouille ? Ce n’est pas à moi de répliquer à cette chapitre. (…) Si le Barça vient te vider, tu ne peux pas témoignage non. C’est inabordable », a-t-il favorable, même une supplique à prendre à l’efficacité adressée à l’accaparement du Barça. Le flash est passé. Les pensionnaires du Casernement Nou sont prévenus, l’OGC Nice espère au moins 25 M€ moyennant parvenir à critiquer du démarrage de son prédominant n° 6, au-dessous association jusqu’en juin 2019.