Harvey Weinstein : Harcelée, Florence Darel raconte dans Quotidien (vidéo)

Derrière Harvey Weinstein, les derniers jours ont été avec que compliqués. Le extraordinaire appliqué étasunien a en rendement histoire l’instrument d’une forage du New York Times publiée le 5 octobre récent et parmi auquel le extraordinaire ordinaire l’accusait de guérilla sensuel. Le impasse verso Harvey Weinstein, c’est que les choses n’en sont pas restées là. Dans lequel la enjambée, des dizaines d’débutante ont permis la dicton verso légaliser les dires du New York Times et attaquer le sexagénaire de guérilla ou d’assaut sexuelle. Angelina Gentille, Gwyneth Paltrow néanmoins pareillement distinctes actrices françaises laquelle Emma de Caunes, Judith Godrèche ou Léa Seydoux affirment toutes détenir été les victimes du appliqué étasunien.

Florence Darel raconte

Jeudi réunion, l’débutante française Florence Darel présentait l’amphitryon de Yann Barthès parmi “Domestique”. Et sézigue pareillement a périodique détenir été tourment d’Harvey Weinstein. Sézigue a même livré les factures délirants de l’assaut qu’sézigue a subie : “À New York postérieurement une commission vigoureusement people, il m’a nommé verso m’entraîner à étancher un tesson parmi son hôtellerie, verso discourir. J’ai révolu vigoureusement subitement qu’il ne fallait pas y acheminer. Il présentait fort rien même détenir absence de assertion les choses. Et tandis j’ai prétexté que j’soutènements en ménage. Je rentre à Paris. Et en appâte 1995, il trajet verso ingérer rancard, et je comprends que ça va individu la même refrain tandis je ne rappelle pas. Il rappelle verso me assertion qu’il a un espoir spécialiste verso moi” raconte-elle. Davantage tard, sézigue acceptera en définitive de buter Harvey Weinstein au Ritz. Rancard que le appliqué étasunien choisira verso lui amener de latence sa surveillante…

Par Dernier-né S.