Golden Globes 2017 : Le palmarès complet dévoilé (VIDEO)

Ce 8 janvier 2017, la 74e solennité des Golden Globes s’est déroulée à Los Angeles. Dans quelque période depuis 1944, les récompenses ont été attribuées. La comédienne française Isabelle Huppert s’est démarquée et a décroché le récompense méchamment convoité de la meilleure starlette absolution à son redevoir là-dedans “Sézig” de Paul Verhoeven. Le large rouflaquette de la appui addenda le feuil “La La Région” de Damien Chazelle titularisé à 7 reprises. Du côté du poupon blindage : “The Crown”, “Atlanta”, “The Night Gouverner” et “The People v. O.J. Simpson : American Faute Story” se sont distingués.

Le hit-parade des Golden Globes :

Meilleure starlette là-dedans un détresse : Isabelle Huppert pile “Sézig”. Comparse administratrice là-dedans “Sézig” de Paul Verhoeven, l’starlette française a été sacrée “Meilleure starlette catastrophique” et a remercié le opérateur.

Leader vedette là-dedans un détresse : Casey Affleck pile “Manchester by the Sea”

Meilleure starlette là-dedans une parodie : Emma Stone pile “La La Région”

Leader vedette là-dedans une parodie : Ryan Gosling pile “La La Région”

Meilleure starlette là-dedans un accolé redevoir : Viola Davis pile “Fences”

Leader vedette là-dedans un accolé redevoir : Aaron Taylor-Johnson pile “Nocturnal Animals”

Leader opérateur : Damien Chazelle pile “La La Région”

Leader constance : “La La Région” de Damien Chazelle

Meilleure chanson : “La La Région” de Damien Chazelle

Leader feuil catastrophique : “Moonlight” de Barry Jenkins

Meilleure parodie : “La La Région” de Damien Chazelle

Leader feuil exotique : “Sézig” (France) de Paul Verhoeven

Leader feuil d’fonction : “Zootopie”

TÉLÉVISION

Meilleure starlette là-dedans une mini-série ou un téléfilm : Sarah Paulson là-dedans “American Faute Story”

Leader vedette là-dedans une mini-série ou un téléfilm : Tom Hiddleston là-dedans “The Night Gouverner”

Meilleure starlette là-dedans une critique bouffon : Tracee Ellis Ross là-dedans “Black-ish”

Leader vedette là-dedans une critique bouffon : Donald Glover là-dedans “Atlanta”

Meilleure starlette là-dedans une critique catastrophique : Droite Foy pile “The Crown”

Leader vedette là-dedans une critique catastrophique : Billy Bob Thornton pile “Goliath”

Meilleure starlette là-dedans un accolé redevoir là-dedans une critique : Olivia Colman pile “The Night Gouverner”

Leader vedette là-dedans un accolé redevoir là-dedans une critique : Hugh Laurie pile “The Night Gouverner”

Meilleure mini-série ou téléfilm : “American Faute Story : The people v.O.J. Simpson”

Meilleure critique bouffon : “Atlanta”

Meilleure critique catastrophique : “The Crown”

Par Lea Ouzan