Football : suivez l’essentiel du mercato, en France et ailleurs

Football : suivez l'essentiel du mercato, en France et ailleurs
© JOE KLAMAR / AFP

Jusqu'au 31 août, à minuit, les clubs vont vendre, négocier et acheter des joueurs pour la saison à venir. Résumé des principales tractations, en France et dans le monde.

Où jouera Paul Pogba la saison prochaine ? Quelle star va attirer le PSG, délesté de la pression du fair-play financier ? Alexandre Lacazette, élu meilleur joueur de Ligue 1 en 2014-2015, foulera-t-il encore les pelouses françaises ? Toutes ces questions passionnent les amoureux du ballon rond. Et ça va durer deux mois ! Europe 1 vous résume tout ce qu'il y à savoir sur le mercato.

#FRANCE

Marseille dégraisse. A l'exception notable du PSG, la Ligue 1 manquera considérablement (encore et toujours) de liquidités pour investir. La priorité est ailleurs : dégraisser et recruter à moindre coût. Ce qui explique les départs de cadres marseillais pour… 0 euro : Gignac, Ayew, Morel, en attendant Fanni. Tout comme les ventes de Payet à West Ham (15 millions d'euros) et d'Imbula à Porto (20 millions+bonus), compensées (?) par les arrivées de N'Koudou, Ocampos et Sarr.

L'OL prolonge ses pépites. Lyon a, chose rare depuis quelques années, sorti son chéquier pour s'offrir les services de l'ancien Guingampais Claudio Beauvue (4,4 millions d'euros + bonus), mais sa priorité est de conserver les joyaux de son centre de formation, ce qu'il est en passe de réussir.

Le PSG attend Di Maria. Si de l'argent devait sortir des caisses d'un club de Ligue 1, c'est bien sûr du côté du PSG qu'il faut regarder. Après avoir annoncé l'arrivée du gardien allemandKevin Trapp (entre 8 et 10 millions d'euros), le triple champion de France en titre attend celle, plus clinquante, de l'Argentin Angel Di Maria. Et ça ne sera pas fini. Lassé d'imprimer la marque de ses fesses sur le banc de touche du club de la capitale, le Français Yohan Cabaye a décidé, lui, de relever le challenge de Crystal Palace. D'autres devraient l'imiter : Rabiot ? Lavezzi ? Van der Wiel ? Voire… Zlatan, annoncé aux quatre coins de l'Europe.

#(PRESQUE) EN FRANCE

Monaco continue de son côté sa toute nouvelle stratégie (qui méritait un paragraphe à elle toute seule) : acheter de jeunes joueurs talentueux pour les revendre au prix fort quelques mois plus tard. C'est dans cette optique que sont arrivés Thomas Lemar, Farès Bahlouli, Guido Carrillo, Mario Pasalic et Corentin Jean, en attendant Adama Traoré. Dans l'autre sens, c'est la saignée : Kondogbia, Falcao (prêté à Chelsea), Berbatov, Germain ont déjà fait leurs valises. Ils pourraient être imités très prochainement par Ferreira Carrasco, Joao Moutinho, Abdennour et Fabinho. Une révolution orchestrée par Luis Campos, le très discret directeur technique de l'ASM, et le puissant Jorge Mendès, agent de joueurs le plus influent de la planète. Sur le Rocher, le Portugal à la cote.

#ESPAGNE

Le Barça prépare 2016. Interdit de recrutement jusqu'au 1er janvier 2016, Barcelone peut néanmoins investir, charge à ses futurs joueurs d'accepter de s'entraîner sans jouer pendant six mois. L'Espagnol Aleix Vidal est le premier à avoir accepté le deal (17 millions d'euros dans la poche du FC Seville) Le Turque Arda Turan, transféré de l'Atletico Madrid pour 41 millions d'euros, lui a emboité le pas

Casillas et le Real, le divorce. Au Real Madrid, c'est dans le sens des départs que les mouvements les plus importants sont attendus. Deux monuments devraient en effet plier les gaules : Sergio Ramos et Iker Casillas. Dans le sens des arrivées, le prometteur latéral droit brésilien Danilo a signé pour plus de 30 millions d'euros.

#ANGLETERRE

Manchester United est pour le moment le club de Premier League le plus actif. Après avoir officialisé l'arrivée du prometteur néerlandais MemphisDepay, pour 30 millions d’euros plus des bonus, "Man U" s'est offert le champion du monde allemand Bastian Schweinsteiger, l'une des figues du Bayern Munich. De son côté, Arsenal a réussi à attirer dans ses filets le gardien Petr Cech. On signale également l'arrivée de Radamel Falcao à Chelsea, en prêt. A voir si l'attaquant colombien réussira à rebondir sous le maillot des Blues après une saison manquée à Manchester United.

#ITALIE

Le Calcio est le premier à avoir frappé un grand coup sur le marché des transferts, avec l'arrivée du Français Geoffrey Kondogbia à l'Inter Milan, qui va verser plus de 40 millions d'euros à Monaco.

Autre mouvement d'envergure : la signature du Croate Mario Mandzukic à la Juventus Turin, pour un montant estimé à 19 millions d'euros, où il rejoindra l'ancien Madrilène Sami Khedira, – arrivé libre dans le Piémont quelques jours plus tôt – et la pépite argentine Paulo Dybala, arrachée à Palerme contre un chèque de 32 millions d'euros.

Le Milan AC s'est de son côté offert une belle doublette d'attaquants, avec le Colombien Carlos Bacca et le Brésilien Luiz Adriano.

#ALLEMAGNE

Nos voisins d'outre-Rhin tardent à se lancer. Le Bayern Munich, géant de la Bundesliga, est pour le moment très discret, à l'exception de l'arrivée du jeune Joshua Kimmich, en provenance de Leipzig. Même tempérance du côté du Borussia Dortmund, où seul Julian Weigl a nécessité un investissement (3,5 millions d'euros)

#AILLEURS DANS LE MONDE

Eto'o et Ronaldinho réunis sous le même maillot ? Pressenti à Lyon, André-Pierre Gignac a finalement choisi une destination aussi rémunératrice que surprenante : le Mexique ! Le délicieux pied droit d'Andrea Pirlo va quant lui régaler les supporters du New York City FC, où il jouera aux côtés d'un autre glorieux ancien, l'Espagnol David Villa. Le génial ailier portugais Nani a quant à lui quitté Manchester United pour rejoindre les rangs de Fenerbahçe. Samuel Eto'o continue son tour du monde. Après, l'Espagne, l'Italie, l'Angleterre ou la Russie, le génial camerounais s'offre un dernier challenge en Turquie, à Antalyaspor. Il pourrait prochainement être rejoint par… Ronaldinho

!