Castelsarrasin. Clément Schoenberger construit des drônes

Clément Schoenberger construit des drônes

Sciences / High tech – Histoire d'une passion

Une partie des constructions de Clément Schoenberger./Photo DDM, J.-J. B.

Une partie des constructions de Clément Schoenberger./Photo DDM, J.-J. B.


Il est des gens que l'on qualifie d'extraordinaires soit par leur action, leur métier, ou leur savoir-faire, Clément Schoenberger âgé de 73 ans fait partie de ces gens-là.

Retraité de la maintenance industrielle, originaire de Lorraine (petit village à 30 km de Metz) il s'est installé dans le Tarn-et-Garonne en 1946 avec ses parents, d'abord à Verdun-sur-Garonne puis à Castelsarrasin, ou il réside aujourd'hui.

Ce passionné d'aéromodélisme et de mécanique de précision, totalement autodidacte, possède dans son garage, des outils de haute précision, un tour, une fraiseuse entièrement numérisée, de l'informatique etc.

Grâce à ses outils, qu'il a achetés petit à petit, il réalise des pièces de mécanique compliquées, précises et répétitives. Il nous décrit cette passion.

Clément Schoenberger précise «Ma passion, c'est de fabriquer de A à Z des moteurs en étoile, en ligne, quatre temps ou trois temps, des turbines. j

achète de l'aluminium de récupération, puis à l'aide de plans que je fais venir grâce à internet, je dessine, j'usine, je mesure, et je fabrique des petites pièces ou des plus grandes, des simples ou des compliquées puis je les assemble pour en faire des moteurs miniatures.

Mes fabrications sont la copie conforme de moteur d'origine tel que ce qui servait à faire tourner des minoteries, des centrales ou des scieries. Pour un moteur quatre temps que j'ai fabriqué, une de mes plus belles pièces, il m'a fallu 3 mois de travail. J'ai aussi construit des avions, des hélicoptères, et des drones, tous sont en état de voler. Mon prochain projet sera la construction d'un moteur à 3 cylindres».

Son travail est magnifique, tant le détail est respecté, et tous fonctionnent à la perfection. Ce passionné a déjà exposé ses œuvres à Lavit-de-Lomagne et à Castelsarrasin dans le cadre du forum des associations.

La Dépêche du Midi

Article exclusif
réservé aux abonnés
Voir l’offre Digital

Votre crédit de bienvenue en cours : 20 articles

LECTURE
CONFORT