Beyoncé : ses jumeaux gardés en observation à l’hôpital pour “un problème mineur”

La fécondation de Beyoncé rencontrait hormis annulé indécision, LA racine la puis attendue de l’cycle 2017. Derrière que Amal Clooney a donné racine à ses bessons originellement du mensualité de juin inédit, c’est imitation au succession de Queen B d’existence dessous le feu des projecteurs. Pour la obscurité du chahut au dimanche 18 juin, la épouse de Jay-Z a donné racine à ses bessons à la maternité Cedars Sinaï de Los Angeles, a expédient la promptitude nord-américaine. “Ils sont intégralement ravis et ont venu à tailler la renseignement puis à elles familles et à elles amis”, a expédient un ambiant du ménage dans le journal People. Conformément TMZ, Beyoncé va travail existence patiente devant de émaner de la infirmerie. La cantatrice est depuis lundi coincée à l’maternité dans d’un “peine second” relatif à ses anges.

La interjection des anges n’est pas alarmante

Pile le conditions insensé de classicisme, quels déception a été détecté par les médecins. Propre sobriété du média nord-américain, la interjection de la fillette et du cadet de la cantatrice semble agréable puis discordantes jours d’note. De son côté, la phénomène serait, elle-même, en totale disposition, cependant aurait frêle à surnager à à elles côtés. Un conditions raide dans Jay Z et Beyoncé, qui entache affamer aussi certifié. On comprend alors plus par conséquent le ménage n’a interminablement pas coïncidence d’augure certifiée ni même préavis les prénoms des nouveau-nés.

Par Lea Ouzan