Amical : l’OL s’incline pour sa reprise

Accueil > Autre championnat > Amical : l’OL s’incline pour sa reprise

Amical : l’OL s’incline pour sa reprise

Publié le : – Dernière modification :

Pour son premier match amical et en pleine préparation, Lyon, largement diminué par les nombreuses absences de ses cadres, s'est incliné face au FC Sion par un petit but d'écart (1-0).

Lyon alignait une équipe remaniée
Lyon alignait une équipe remaniée

C’est l’heure de la reprise pour l’ensemble des clubs de Ligue 1. Après les longues courses d’entrainement, le bruit de la fonte en salle de musculation afin de reprendre du poil de la bête, il s’agit de retrouver le terrain et ses automatismes. Alors que Monaco, qui dispute le tour préliminaire de la Ligue des Champions a déjà joué trois matchs amicaux, l’OL refoule les terrains pour la première fois cette saison. Après une grosse semaine d’entrainement, les Lyonnais affrontaient, dans le cadre de la Valais Cup, le FC Sion, dernier vainqueur de la Coupe de Suisse. Hubert Fournier devait composer avec la préparation de chacun. Ainsi, les internationaux du mois de juin (Lopes, Lacazette, Gonalons et Fekir) étaient dispensés de match.

L’occasion de voir de nouveaux visages sous le maillot rhodanien. Gorgelin prenant place dans les buts, Morel s’occupait du flanc gauche de la défense, le jeune Mboumbouni en latéral droit, Ferri, Mvuemba et Darpino étaient alignés au milieu alors que Grenier en position de meneur devait alimenter la doublette Beauvue-Ghezzal devant. Après un démarrage piano, l’OL se procurait une première occasion par Ferri (10e) puis trouvait le poteau sur une action de Beauvue (14e), sa principale nouvelle recrue. Les joueurs du FC Sion semblaient en avance physiquement et prenaient le dessus petit à petit. Gorgelin, qui avait déjà sauvé les siens devant Konaté (11e), ne pouvait rien faire sur ce splendide coup-franc de Carlitos (1-0, 22e).

Les Lyonnais éprouvaient le plus grand mal à s’approcher du but adverse. La faute au début de préparation et à l’absence de nombreux cadres dont les trois qui viennent de prolonger leur contrat (Tolisso, Fekir et Lopes). Beauvue est apparu comme le joueur le plus actif. Après un excellent travail de l’ancien Guingampais, Grenier ne parvenait pas à cadrer sa frappe, seul face au but (28e). À la mi-temps, Fournier opérait sept changements et offrait du temps de jeu à de nombreux jeunes (Mocio, Jenssen, Pagliuca, Moufi et Kalulu). Malgré la fraicheur des nouveaux entrants, Lyon éprouvait le plus grand mal à construire son jeu et ne se procurait guère d’occasion. Kalulu tentait sa chance sans succès (79e). Mocio, le troisième gardien sauvait les siens sur un centre dévié par Lindsay Rose (88e) et empêchait une plus lourde défaite. Lyon s’incline sans briller, mais l’important est ailleurs. L’OL tentera de faire mieux contre le PSV Eindhoven mercredi prochain.

Fiches clubs
Olympique Lyonnais FRA
Sion CHE